Dernières nouvelles

jeudi, 8 avril 2010

Love Field For Ever

George Reid était arrivé à l'aéroport de Love Field environ 2 heures avant les Kennedy. En ce matin du 22 novembre 1963, le ciel était encore couvert, et il avait plu. En attendant, la caméra 8mm de Reid filme les préparatifs de la venue présidentielle. Des journaliste sont déja présents, juchés en haut d'une passerelle, et prennent des photos. Des femmes portent un fichu, ou une toque. La caméra zoome sur un club de golf, oublié sur le côté d'un escalier mobile. Un avion atterrit, un autre décolle. Une voiture de la police de Dallas passe...

Arrivée à Love Field (7)La caméra s'arrête sur le visage d'un homme au nez droit et pointu : il s'agit du Révérend S. Baxton Bryant, un démocrate de longue date. Bryant s'était illustré au début des années 50 en collectant des fonds pour la reconstruction d'une église méthodiste à Bells, Texas. Le procédé, consistant à mettre bout à bout un mile de dollars, avait eu les honneurs de Life Magazine en 1951. Une photo montre le pasteur enrobé dans la bobine de dollars.

Bryant fait partie d'un groupe : il y a Annie S. Dunbar, une femme de 85 en fauteuil roulant ; et il y a aussi une autre femme, plus jeune, qui se tient à leurs côtés. Rigolard, le pasteur désigne l'objectif de Reid. La femme plus jeune sourit et exhibe des portraits, probablement faits par elle, du couple présidentiel. La caméra s'attarde sur son visage, rayonnant : il aurait pu être le symbole de cette journée.

Madame Dunbar fait signe à la caméra de s'éloigner.

La caméra de George Reid filme des véhicules. On reconnaît la fameuse limousine dans laquelle le président sera assassiné. L'objectif zoome sur la plaque minéralogique : GG300. Un agent du Secret Service monte la garde. A l'avant, les drapeaux sont encore enroulés sur eux-mêmes et protégés par un manchon. Un autre véhicule, initialement garé derrière puis à côté de la limousine, est déplacé : il s'agit de la voiture qui suivra immédiatement, dans le cortège,celle des Kennedy, et à bord de laquelle prendront place les agents du Secret Service.

Le ciel se dégage peu à peu. Resté seul, un agent s'ennuie fermement près de la limousine. Bryant le rejoint. La caméra filme quelques nuages sur fond de ciel bleu. Le drapeau sudiste et le drapeau texan claquent au vent. Arrivent le maire de Dallas et sa femme. Un militaire apporte un bouquet de fleurs rouges (pour Jackie Kennedy). Le maire et madame, qui porte un bouquet de fleurs jaunes (pour Lady Bird Johnson), saluent l'objectif.

Fichier vidéo intégré

Le moment tant attendu approche, et l'excitation fait trembler la caméra de Reid. Un avion s'annonce à l'horizon, puis atterrit. Mais c'est celui de la presse, qui en descend.

Voici enfin Air Force 2 qui atterrit, avec les Johnson à son bord. On enlève les manchons qui protégeaient les drapeaux de la limousine présidentielle. Tandis qu'Air Force 2 roule sur le tarmac et vient se ranger, Air Force One atterrit.

George Reid filme furtivement la descente des Johnson, pour s'intéresser à celle des Kennedy. Mais la bobine de Reid est épuisée.

Quand Reid recharge sa caméra, il est trop tard : la foule quitte le tarmac, et beaucoup enjambent des barrières. Derniers zooms sur la queue de l'avion présidentiel : SAM 26000. Et sur le drapeau américain.